De Montréal à Tokyo

 

La compagnie a été invitée à se produire dans plusieurs festivals prestigieux, notamment le Next Wave Festival à New York, le Festival Internacional Cervantino, le Dance Umbrella à Londres, la Biennale internationale de la danse de Lyon, l'Israël Festival à Jérusalem, le Dance Triennale de Tokyo, le Festival HELLERAU à Dresden en Allemagne, le Festival de Danse et des Arts multiples de Marseille F/D/Am/M et le Festival international de nouvelle danse de Montréal.

 

Salués par la critique internationale, les spectacles Chagall, Don Quichotte, La Chambre Blanche, Déluge, luna, La Vie Qui Bat et Onde de choc ont été présentés dans une centaine de villes à travers le monde, notamment

New York, Tokyo, Mexico, Sao Paulo, Vienne et Londres.

 

 

Ginette Laurin

 

O Vertigo, c'est d'abord Ginette Laurin. Depuis le début de sa carrière de chorégraphe il y a plus de trente ans, Ginette Laurin se distingue par une danse sans cesse renouvelée, dans sa gestuelle comme dans les images qu'elle offre. Sa formation de gymnaste, son insatiable appétit de mouvement, le plaisir qu'elle éprouve à placer le corps en situation-limite lui ont fait développer un langage unique, énergique et inventif, mais aussi, au fil des créations, un univers empreint de poésie et d'émotion.

 

« La chorégraphie de Ginette Laurin et ses mouvements organiques ont rendu possible cette connexion entre les danseurs, et toute la scène a vibré. »

Takao Norikoshi, DDD dancedancedance magazine, janvier 2010

 

 

 

Les collaborateurs

 

O Vertigo, c'est aussi les collaborateurs et les interprètes que Ginette Laurin réunit autour d'elle. Généreux et enthousiastes, les danseurs sont passionnément engagés dans le processus de création et marquent de leurs personnalités chaque nouvelle œuvre.

« Sans peur, inépuisables et aux talents multiples, ils incarnent un idéal de virtuosité de cette fin de siècle » (Los Angeles Times).

 

 

Une aventure vertigineuse

 

La création est une avancée dans l'inconnu. O Vertigo s'y consacre corps et âme, avec ardeur et ambition, défiant les possibilités physiques, esthétiques et évocatrices de la danse.

 

 

Nos partenaires

 

O Vertigo bénéficie du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, du Patrimoine canadien, du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et d'Emploi-Québec.

 

 

O Vertigo est reconnue comme organisme de charité par l'Agence du revenu du Canada.





   
 

LE CENTRE DE CRÉATION

La danse sous toutes ses formes

 

Depuis sa fondation en 1984, O Vertigo se consacre à la création et à la recherche en danse de même qu'à la formation et au développement de la discipline sous toutes ses formes. Avec l'ouverture du Centre de création (CCOV), la compagnie réaffirme sa mission et multiplie ses activités.

 

Résidence de la compagnie O Vertigo et pôle d'attraction pour le milieu de la danse contemporaine, le CCOV se veut une structure flexible et multiforme vouée à la création, à la recherche et à la formation pour les créateurs, interprètes et concepteurs d'ici et de l'étranger. Qu'il s'agisse de stages de formation et d'enseignement, de laboratoires de recherche multidisciplinaires, d'activités de sensibilisation pour différents publics ou de l'accueil en résidence de chorégraphes d'ici et de l'étranger, l'implication du CCOV reste très diversifiée. Par ailleurs, les créations de Ginette Laurin comprennent maintenant plusieurs genres de projets artistiques – grandes créations, petites formes, installations chorégraphiques, vidéos, films et photographies – qui viennent confirmer ce nouveau positionnement et qui privilégie l'interdisciplinarité.

 

Au Québec, et plus spécifiquement à Montréal, malgré l'effervescence et la vitalité de la création en danse contemporaine, il existe actuellement très peu de lieux de création et d'échange. Le CCOV veut combler cette lacune en offrant à d'autres artistes l'accès à des ressources et à un Centre réunissant les conditions optimales à la pratique de la discipline. Inauguré en janvier 2005 à la Place des Arts, au cœur du centre-ville de Montréal et du plus grand complexe culturel au Québec, cet espace de 5 400 pieds carrés comprend un studio de 3 875 pieds carrés doté d'équipements spécialisés. Le CCOV travaille actuellement à développer ses activités par le biais de collaborations et d'échanges avec des partenaires de la scène locale, nationale et internationale.

 

 

MISSIOn

 

- Promouvoir la création, la recherche et l'innovation en danse contemporaine et contribuer au développement de la discipline ;

- Produire des activités permettant d'alimenter la création et la recherche en danse contemporaine afin d'en assurer l'accès et le rayonnement ;

- Poursuivre des activités de formation pour les professionnels

(classes de perfectionnement, stages internationaux, cours, classes de maître, etc.) ;

- Favoriser l'interdisciplinarité ;

- Accueillir en résidence des chorégraphes et compagnies canadiennes et étrangères ;

- Établir un réseau de partenaires local, national et international.

 

ACTIVITÉS

 

Résidences de création

 

Lieu de résidence de la compagnie O Vertigo, le Centre reçoit chaque année des chorégraphes en résidence, afin de leur permettre de bénéficier d'un lieu propice à la création.

 

Classes et stages

 

Le Centre offre des classes de maître et de perfectionnement, ainsi que des stages et des ateliers, donnés par des chorégraphes invités renommés, en provenance du Canada, des États-Unis ou de l'Europe. O Vertigo offre de plus un stage intensif bisannuel d'une durée de trois semaines qui attire une clientèle internationale.

 

Répétitions publiques

La compagnie ouvre les portes de son studio à certaines occasions afin de faire découvrir au public le travail de création en cours et de le rendre accessible au plus grand nombre.

 

Labos de création

Voués à la recherche et à la création, les laboratoires de création d'O Vertigo sont autant de périodes d'exploration de formes diverses avec les danseurs et des artistes issus de différentes disciplines.

 

 

RÉALISATIONS

 

Chorégraphes en résidence

Chanti Wadge, 2005-2006

Karine Denault, 2007-2008

 

 

Accueil en résidence

2004-2005

Danièle Desnoyers, Le Carré des Lombes (mars 2005)

 

2005-2006

Hélène Langevin, Bouge de là (août 2005)

Marie-Claude Poulin et Martin Kusch, kondition pluriel (janvier 2006)

Lynda Gaudreau, Compagnie de Brune (mars 2006)

Estelle Clareton (juin 2006)

 

2006-2007

Frédéric Gravel, La 2e Porte à Gauche (juillet 2006)

Dana Gingras, Holy Body Tattoo (août 2006)

Emmanuel Jouthe, Danse Carpe Diem (décembre 2006)

Daniel Léveillé Danse (janvier 2007)

Martin Bélanger, Productions LAPS (juin 2007)

 

2007-2008

Erin Flynn (juillet 2007)

Katie Ward (juillet 2007)

Marie-Julie Asselin, Compagnie de la tourmente (mars 2008)

 

2008-2009

Andrew Tay (juillet 2008)

Dean Makarenko (juillet 2008)

Andrew Forester (octobre 2008)

Anne-Marie Boisvert (mars 2009)

Emma Waltraud Howe (mars 2009)

 

2009-2010

Susie Burpee (octobre 2009)

Gerald Trentham (octobre 2009)

Frédéric Marier (décembre 2009)

 

2010-2011

La 2e Porte à Gauche (octobre 2010)

Katie Ward and The Choreographers (novembre 2010)

Jacques Poulin-Denis (mars 2011)

Martin Messier (mars 2011)

Amélie Rajotte (juin 2011)

 

2011-2012

Sasha Ivanochko (juillet 2011)

 

2012-2013

Heidi Strauss (juillet 2012)

Katia-Marie Germain (octobre 2012)

Karine Denault (novembre 2012)

Jessica Serli (décembre 2012)

 

2013-2014
Annie Gagnon (août 2013)
Catherine Gaudet (décembre 2013)


Résidence internationale

• Antje Pfundtner, Allemagne, décembre 2007

 

 

Classes et stages

2004-2005

• Stage Butô donné par la chorégraphe Jocelyne Montpetit, sept. 2004

• Stage d'écriture chorégraphique avec Ginette Laurin, nov. 2004

• Stage avec Andrew de L. Harwood, janv. 2005

• Classes techniques de la compagnie, mars 2005

• 7e stage intensif O Vertigo, avril 2005

 

2005-2006

• Classes de maître avec Ted Stoffer, danseur et chorégraphe, sept. 2005

• Stage avec Andrew de L. Harwood, février 2006

• Classes techniques du Regroupement québécois de la danse, août, septembre, octobre, novembre, décembre 2005 et mars 2006

 

2006-2007

• Classes techniques du Regroupement québécois de la danse, octobre, novembre, décembre 2006 et janvier 2007

• Classes techniques de la compagnie, de février à mai 2007

• Stage avec Andrew de L. Harwood, avril 2007

 

2007-2008

• 8e stage intensif d’O Vertigo, août 2007

• Classes techniques de la compagnie, de décembre 2007 à mars 2008

• Classes techniques du Regroupement québécois de la danse, octobre 2007

 

2008-2009

• 9e stage intensif d’O Vertigo, août 2008

• Classes techniques du Regroupement québécois de la danse, février 2009

• Classes techniques avec Isabelle Poirier, avril 2009

 

2009-2010

• 10e stage intensif d’O Vertigo, août 2009

• Classes techniques du Regroupement québécois de la danse,

octobre à décembre 2009

• Classes de chi kung avec Marie-Ève Nadeau, novembre 2009

 

2010-2011

• Classes techniques du Regroupement québécois de la danse, janvier 2011

 

2011-2012

Classes technique du Regroupement québécois de la danse, juin 2012

 

2012-2013

Classes technique du Regroupement québécois de la danse, novembre 2012, février et mars 2013.


 

Répétitions publiques

Passare, Journées de la culture, sept. 2004

ANGELs, Journées de la culture, sept. 2005

étude #3 pour cordes et poulies,

Journée internationale de la danse, avril 2006

La Chambre Blanche (recréation 2008), répétitions pour des groupes scolaires, janvier, février et septembre 2008

• Présentation par les stagiaires d’O Vertigo, août 2007 et 2008

La Vie Qui Bat, répétition pour un groupe scolaire, septembre 2009

Onde de choc, répétition pour un groupe scolaire, octobre 2010

 

 

Labos de création

Labo no1 : Hommes/femmes, déc. 2004
Labo no2 : Stéphanie Jasmin, 2004
Labo no3 : Wajdi Mouawad, janv. 2005
Labo no4 : Espace/corps, avril 2005

architectes : Frédérique Harnois et Étienne Côté et artiste en arts visuels : PK Langshaw
Labo no5 : Le corps sonore, nov. 2005

Larsen Lupin
Labo no6 : Corps-littérature, avril 2006

Stéphanie Jasmin
Labo no7 : Carte blanche à Chanti Wadge, juin 2006

Labo no8 : Corps & Lumières, septembre 2006

Pipon

Labo no9 : Corps-image, mars 2007

Jeremy Mimnagh

Labo no10 : Christian Rizzo, septembre 2007

 

 

 



   
 

« Si le mystère du corps humain réussit à toucher le cristallin de son
dévoilement, peut-être y aura-t-il en nous un peu plus de lumière.
Pour moi, l'art de Ginette Laurin offre cette illumination. »

Rober Racine, 2000

 

 

Notes biographiques

 

Avec plus de 50 créations à son actif et une renommée internationale, Ginette Laurin compte parmi les figures de proue de la danse contemporaine canadienne. Formée en gymnastique, en danse moderne et en ballet classique à Montréal et à New York, elle devient vite une interprète recherchée lorsqu'elle entreprend sa carrière de danseuse au début des années 1970 à Montréal. Après quelques œuvres créées à titre de chorégraphe indépendante, elle fonde O Vertigo en 1984, compagnie aujourd'hui reconnue pour sa puissance expressive et la cohérence de sa vision artistique. En 1986, une suite de succès populaires et critiques mérite à Ginette Laurin la reconnaissance nationale avec le prix John A. Chalmers. Dès lors, elle se construit une enviable réputation mondiale en créant, année après année, des œuvres percutantes dans laquelle elle renouvelle la gestuelle et les images pour mieux donner forme aux thématiques abordées. Son travail a été présenté au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique Centrale et en Asie. Parallèlement à ses activités au sein d'O Vertigo, elle signe des chorégraphies pour d'autres compagnies et transmet ses connaissances à titre de professeure et de conférencière, ici et à l'étranger.

 

Depuis quelques années, Ginette Laurin a réorienté son approche et aborde aujourd'hui la création sous différentes formes. Créée au Musée d'art contemporain de Montréal en 2004 et constituée d'une série de six installations incorporant danse, performance, projections vidéo et photographies, La Résonance du double est emblématique de cette nouvelle avenue multidisciplinaire, elle-même confirmée par l'inauguration du Centre de Création à la Place des Arts en 2005. La chorégraphe participe également depuis quelques années à la réalisation de films en collaboration avec la cinéaste Oana Suteu, notamment Point de fuite (2005), une adaptation de la pièce Passare. Ses œuvres, ANGELs (2006) et Étude #3 pour cordes et poulies (2007), reflètent son engagement envers l'expérimentation et une recherche liée, entre autres, à l'identité et au double.

 

En 2008, Ginette Laurin propose la recréation de La Chambre Blanche (1992), une pièce phare de son répertoire qui fait également l'objet d'un long-métrage réalisé par la chorégraphe. Depuis sa recréation, l'œuvre a donné lieu à une quarantaine de représentations en Allemagne, Angleterre, notamment au festival Dance Umbrella à Londres, au Canada, en France, Hongrie, Italie et Mexique.

 

À l'automne 2009, O Vertigo partait au Japon présenter la reprise de La Vie Qui Bat (1999) dans le cadre de la Dance Triennale Tokyo. L'œuvre ouvrait ensuite en juin 2010 le Festival de Danse et des Arts multiples de Marseille et le festival Montréal/Nouvelles Musiques en février 2011.

 

Avec Onde de choc (2010), Ginette Laurin traque au plus profond cette formidable machine humaine qu'est le corps humain en amplifiant les sons générés par les mouvements du corps et les battements du cœur. Présentée en première lors du Festival TransAmériques à Montréal en mai 2010, l'œuvre partait ensuite en tournée en France, en Allemagne, en Autriche et en Écosse dans le cadre du festival New Territories, avant de revenir à Montréal pour des représentations à l'Usine C en avril 2011. L'œuvre a été présentée plus récemment en décembre dernier pour le Live Art Productions à Halifax au Sir Dunn James Theatre.

 

Invitée par le CCN - Ballet de Lorraine et l’Opéra national de Lorraine (Nancy), Ginette Laurin présentait en octobre dernier à Nancy une chorégraphie sur le Sacre du printemps où performaient sur scène 70 musiciens de l'Opéra national de Lorraine dirigés par Tito Muñoz et 25 danseurs du Ballet de Lorraine. Pour ce défi de taille, Ginette Laurin a fait appel à deux collaborateurs québécois : Marilène Bastien pour la conception des décors et costumes, et François Marceau pour la création lumière.

 

 

 

 

Distinctions

 

• Prix de la meilleure œuvre canadienne au Festival International du Film sur l'Art (FIFA) pour Point de fuite, adaptation télévisuelle de la chorégraphie Passare, 2006
• Prix Cinedance pour la meilleure réalisation au Moving Pictures Festivals à Toronto pour le court-métrage Passare, 2003
• Prix reconnaissance de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), 2002
• Prix Émergence, décerné à Ginette Laurin par le Regroupement des diplômés-es de l’Université du Québec à Montréal, 1997
• Prix Dora Mavor Moore pour La Chambre blanche à Toronto en 1994
• Grand Prix 1992 du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal pour l’excellence de la production La Chambre blanche et pour l’apport artistique d’O Vertigo au milieu culturel, 1993
• Prix Jean A. Chalmers de chorégraphie, décerné par le Conseil des Arts de l’Ontario à Ginette Laurin, 1986

 

 

 

   
 

Les danseurs

 

Audrey Bergeron. Bio.

 

Sophie Breton. Bio.

 

Charles Cardin-Bourbeau. Bio.

 

Caroline Laurin-Beaucage. Bio.

 

Louis-Elyan Martin Bio.

 

Robert Meilleur. Bio.

 

James Phillips. Bio.

 

Stéphanie Tremblay Abubo. Bio.

 

 

   
 

Équipe

 

Directrice artistique : Ginette Laurin

Directeur administratif : Jacques Vecerina

Directeur technique : André Houle

Directrice des communications : Christel Durand

Coordonnatrice des activités: Véronique Ménard

 

Développement

 

Agents de diffusion

 

Allemagne, Autriche, Amérique du Sud, États-Unis, Australie

Menno Plukker | 514 524-7119 | menno@mennoplukker.com

 

Europe francophone, Espagne, Portugal, Italie, Grande-Bretagne, Pays scandinaves, Asie

Denis Bergeron | 514 830-1696 | bergerondenis@prom-art.ca

 

Pour nous joindre : consultez la section Contact

 

 

Membres du conseil d'administration

 

Président
Monsieur Robert Côté, MBA, ASC
Président
Sinergis International

 

Vice-président
Monsieur Pierre Bellerose
Vice-président, Relations publiques, recherche et développement du produit
Tourisme Montréal

 

Trésorier
Monsieur Jean-Philippe Parent, CPA, CA
Directeur
KPMG Entreprise

 

Secrétaire
Me Claude Brunet
Associé principal, Avocat, Agent de marques de commerce
Norton Rose Fulbright

 

ADMINISTRATEURS

 

Madame Nathalie Francisci, CRHA, IAS.A
Associée
Odgers Berndtson

 

Madame Ginette Laurin
Directrice artistique et chorégraphe
O Vertigo Danse inc.

 

* Me Stéphanie Lavallée
Associée
Fasken Martineau Dumoulin, S.E.N.C.R.L., s.r.l.

 

* Madame Caroline Ménard, M. Sc.
Associée
Brio Conseils

 

* Madame Marie-Hélène Nolet, CFA
Vice-présidente adjointe
Relations d’entreprises et partenariats
Banque de développement du Canada

 

* Membres du comité de financement d’O Vertigo

 

MEMBRES DU COMITÉ D’HONNEUR
CAMPAGNE DE FINANCEMENT 2014

 

Christian Arsenault
Conseiller en placement
Industrielle Alliance
Valeurs Mobilières inc.

 

Sébastien Barangé
Directeur, Communications
et Affaires publiques
CGI

 

Christiane Beaulieu
Vice-présidente
Affaires publiques et communications
Aéroports de Montréal

 

Émilie Bundock
Avocate
Fasken Martineau DuMoulin
S.E.N.C.R.L., s.r.l.

 

Guy Corcoran
Conseiller, communications
Revenu Québec

 

Véronique Désilets
Conseillère
Cabinet de relations publiques NATIONAL

 

Maylis Doucet
Commissaire-priseur & Chef de
Département Mobilier et Objets d’Art
IEGOR - Hôtel des Encans Montréal

 

Catherine Émond
Conseillère politique
Cabinet de la Ministre de la Culture
et des Communications

 

Patrick Farley
Directeur technique et post-tension
ACIER AGF INC.

 

Maxime-Alexis Frappier
Architecte sénior associé
a cd f* architecture

 

Amilie Parent
Vice-Présidente Finance & Administration
Showcare Event Solutions

 

Nathalie Rémillard
Avocate
BCF s.e.n.c.r.l.

 

Daniel Rochefort
Avocat
Rochefort & Associés